Vincent accumule de la bande magnétique. Vincent enregistre aussi, avec deux micros: du quotidien et de la dissension; des micros et des hauts-parleurs en prise avec; des pure tones qui font écho. Du prosaïque sous influence. Il utilise un Revox B77: la persévérance de l’appareil qui inscrit et reproduit. À des transducteurs qui diffusent.

D’où: Indecidable en variations/ Ascensions de bruit de fond/ Réalismes perturbés/ Perceptions en twist:

Sur l'acousmonium de Musiques et Recherches à la brasserie Atlas (Bruxelles), aux Instants Chavirés (Montreuil), aux Sonifères (Paris), lors des résidences SILO, au centre d’Art Synesthésie MMaintenant, le Cabanon Online Music Festival, Lyl Radio.